Fred comme à la piscine: Brésil 3 – Croatie 1

Tout avait bien commencé dans cette Coupe du Monde. Monster & Cie pour la cérémonie d’ouverture, un beauf cubain qui chauffe une J-Lo en play-back  et enfin le match d’ouverture avec la Selecao, avec un fucking hymne.

Et puis, et puis…le match débute. Et là on se rend compte que les Croates sont venus au Brésil comme des morts de faim. Non on ne pense pas aux putes. Ils sont là pour manger du brésilien. Mieux, le vieux Olic s’amuse sur le couloir droit des auriverde. Les Brésiliens le sentent, c’est un croate qui va leur voler la vedette. Alors, après un centre dans les pattes de la défense de Julio César, Marcelo se dévoue pour tout un peuple et inscrit le premier but de la partie. Malheureusement pour la première période c’était le côté du Brésil. But de la Croatie et début du malaise. Quoi que, on était pas sûr. Christian Jeanpierre nous montre la dernière technologie du football, un genre de Hawkeye de la ligne de but. Merci, mais ça ne serait pas con de mettre VRAIMENT en pratique l’arbitrage vidéo, si la FIFA ne voudrait pas passer en plus d’une fédération corrompu, pour une équipe de bras cassés. Mais on s’emballe et on avance un peu dans l’histoire du match.

Car après ce but, la bande à Neymar sent bien qu’elle a merdé. Alors c’est parti pour le siège de Pletikosa. Retenez ce nom, et celui de Mr Nishimura aussi. Les croates résistent bien, trop même. Neymar gifle sa copine Modric, c’est dire. Et puis badaboum, premier vrai but du Brésil. On s’attendait à un but de ouf du génie brésilien pour une première, en fait non, une frappe toute molle, un but de raccroc dans un FIFA.

1-1. Balle au centre. On met Marcelo loin de la surface de réparation brésilienne aussi. Histoire de ne plus faire de connerie. Jusqu’à la mi-temps, les croates souffrent un peu plus mais tiennent. Ils peuvent remercier Hulk et Fred qui s’échauffent sur la pelouse. Enfin on ne va pas remercier trop vite l’attaquant axial du Brésil. Prenons plutôt une leçon de roulette de la part d’Olic pendant la pause.

Le début de la seconde mi-temps vend moins de rêve que la première. Le Brésil bouffe la Croatie, et puis en fait non. On arrive à la 70ème minute et on se dit que finalement, un 1-1 sur l’ensemble du match ça serait mérité. Trop facile. Le petit Fred n’a pas pu aller à la piscine ce mercredi. Vexé, il tente de faire un plongeon dans la surface, il se casse la gueule tout seul, mais ce n’est pas l’enfant qui gueule, ceux sont les croates. Le maître nageur Mr Nishimura siffle le point de penalty, sous la pression des nombreux parents du petit Fred qui sont dans le stade.

Bon soyons honnête, sans la vidéo, on y voyait pas grand chose nous non plus au début. Une fois la Comedia dell’arte terminée, on voit clairement le SCANDALE. On n’a jamais vraiment compris la logique du football en matière d’arbitrage, montrer les fautes au ralenti et ensuite laisser l’arbitre dans la merde avec sa décision sans possibilité de revoir l’action. Après on a des pubs avec « Arbitre de foot, on a pas le même maillot, mais on a la même passion » mais quand tu vois ça tu le vois le VOL et tu as envie d’y aller à Guadalcanal lyncher ce Jap. Mais non c’est comme ça, on est pas au rugby, on assiste à la Coupe du monde de football, le plus grand événement sportif international, mais complètement hors du temps. Ah non oui c’est vrai, il y avait leur Hawkeye tout pourri pour valider le CSC de Marcelo. Les croates protestent, qu’importe. Nishimura n’a même pas consulté ses assistants, face à la pression de tout un stade, c’est seulement demain matin qu’il se rendra compte de sa connerie. Sacré cuite. Neymar se présente face au géant Pletikosa, et là, on entend bien le ballon claquer dans le gant, mais ce n’est pas assez ferme et ça rentre. 2-1 pour le Brésil. -10 pour l’arbitrage. Pendant ce temps, Subasic se dit que ça sent bon pour lui le prochain match.

Le jeu reprend. Il reste plus de vingt minutes à la sélection au Damier pour recoller au score. L’arnaque peut être effacée. Surtout que Olic est en feu, Perisic est bon, Jelavic beaucoup plus transparent. D’ailleurs Niko Kovac le remplace par le jeune Ante Rebic,  transparent à la Fiorentina. Franchement Niko tu aurais eu plus de chance en faisant rentrer Eduardo ou Sammir. Une glissade et ça repart. Malheureusement l’injustice n’a pas sonné la révolte du côté des Balkans, plus la résignation. Le Brésil est proche d’assurer en plantant le 3ème, et puis Olic finalement décide que non. Cafouillage dans la défense brésilienne, le chien fou du soir saute plus haut que Julio César et là ça sent le but. Mais non…Olic a fait pire que Lovren, il a touché un joueur brésilien. Faute donc. Ca méritait même carton rouge si on veut continuer dans la bonne lignée de l’arbitrage de ce soir.

Après c’est le fameux « quitte ou double », et Julio César a bien failli se prendre son premier but d’un croate. Et puis contre-attaque, et puis Oscar, et puis Bob l’Eponge dans les mains de Pletikosa. On est à la 91ème minute, le match est plié, le moral des croates aussi.

A la fin de la rencontre, même si tout n’a pas été si mauvais, on retient l’arnaque et on se dit que la cérémonie d’ouverture était autant de bon goût que le 3-1 du Brésil ce soir. Le popotin de J-Lo en moins.

Les + du matchs: 

L’hymne brésilien, Papy Olic, Neymar, Oscar-Paulinho, Modric-Rakitic, Perisic, le sens du but de Marcelo.

Les – du matchs:

Le système arbitral en règle général, le viol de la Croatie par Mr Nishimura, la détente de Pletikosa, Hulk, Papy Alves, Fred le dauphin.

Et vous, vous en avez pensez quoi de ce match d’ouverture?

Publicités

Une réflexion sur “ Fred comme à la piscine: Brésil 3 – Croatie 1 ”

  1. On sent un peut d’aigreur dans le style 🙂
    En un seul match, le Brésil à réussi à devenir l’équipe la plus détesté du mondial ! Belle perf.
    Et ils ne donnent pas l’impression d’avoir les moyens d’aller au bout. Bon sauf si cet arbitre les suis jusqu’en final.

    Sinon pour ma part j’ai été un peu décu par Rakitic.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s