France-Allemagne: Pourquoi les Bleus n’ont jamais vu les demis ?

Pour beaucoup de supporters français, ce lendemain de quart de finale brésilien ressemble fort à un lendemain de cuite. Les Bleus éliminés, la Coupe du monde perd un peu de saveur, même si les demis qui se profilent à l’horizon sont très alléchantes. Pourtant cette élimination n’inspire que peu de regrets, tant les Karim, Antoine et Hobbit boy ont été peu dangereux devant un Manuel Neuer qui a eu plus de boulot contre le Ghana ou l’Algérie.

Tout avait bien commencé. Les Bleus avaient pris le jeu à leur compte, en étant les plus dangereux. On espérait alors un quart de finale disputé face à la Nationalmanschafft, malgré deux équipes encore en rodage. Malheureusement les il suffit d’un bon coup de patte de Kroos et un duel gagné par Hummels sur Varane pour que Lloris aille chercher le ballon au fond de ses filets. Le dernier coup de pied arrêté que les Bleus s’étaient pris c’était contre le Paraguay, et un certain Romero. Alors certes le jeune prodige madrilène a perdu son duel, mais un but ça se rattrape et il y avait encore de l’espoir pour l’équipe de France.

Mais seulement voilà, pour marquer il faut être dangereux, décrocher, proposer du jeu et titiller un tant soit peu la défense allemande. Pas la peine de refaire le match minute par minute, la configuration a été la même toute la partie. Une défense teutonne trop imperméable pour espérer que les Bleus puissent inquiéter Manu Neuer. Le retour de Hummels en quart et le repositionnement de Lahm à son poste préféré ont certainement fait mal aux Bleus. Néanmoins le résultat n’est pas à mettre qu’au crédit des allemands, car les joueurs français ont aussi leur part de responsabilité. Le trident offensif de la Desch n’a jamais été en mesure de proposer le but tant espéré par des millions de supporters.

Car le maillon faible de l’équipe de France c’était bien la star de l’équipe, Karim Benzema. Mollasson, peu disponible, il a presque été transparent. Presque car il lui arrivait parfois de récupérer le ballon dans la surface allemande. Et entre les tirs contrés et les mauvais choix, c’est vrai qu’on a vu l’attaquant madrilène. C’est d’ailleurs ça qui a manqué à la France, un peu de réussite. Toute les occasions dangereuses des Bleus sont passées sur des tirs dans des angles impossibles. La seule fois où Neuer a fait une « erreur » c’est peut-être à la 34ème, où il repousse le centre de la Griez dans l’axe. Mais là encore, Benzema s’est fait surprendre. Comment peut-on dire que les Bleus ont eu la possibilité de revenir quand toutes les frappes tentées ne rentrent même pas dans un FIFA?

Benzema

C’est donc pourquoi on a jamais vraiment senti la France revenir dans ce match, si ce n’est peut-être dans les dernières minutes, où le bunker de Neuer a été encerclé par les Frenchies boys. Mais là encore c’était trop tard. Le portier bavarois ne s’est incliné qu’à la 121ème minute devant des Algériens bien plus dangereux. Pourtant il y a des regrets, car l’Allemagne version 2014 se résume surtout à Philip Lahm, à Manu Neuer, à Thomas Müller et au super sub Schürlle. Un crack par ligne. C’est sans doute le Blues qui fera basculer la Manschafft en finale, face à un Brésil privé de Neymar.

Si la bande à Deschamps semble satisfaite de son Mondial, il y avait pourtant la place de passer. On cherche l’explication:  oppositions précédentes trop faibles, manque d’expérience…mais y a t-il vraiment besoin d’expérience pour créer au moins un décalage ou inquiéter seulement une fois Neuer? Mais au pays du camembert l’Equipe de France doit toujours gagner pour convaincre, et le seul espoir sur lequel ont peut se raccrocher c’est de se dire qu’en 1998, à la maison, la France avait remporté la compétition, après une demi-finale d’Euro 96 perdue aux tirs au buts face à la République Tchèque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s