Australie

Flag_of_Australia_(converted).svg
Classement FIFA: 63ème

Passé en Coupe du Monde:
4ème participation
Eliminé au 1er tour en 2010
Huitième de finaliste en 2006

L’équipe probable

Formation Australie

Eviter l’humiliation
Pronostic: Des buts, des buts et encore des buts

Si ce groupe se trouvait en coupe de monde du rugby, l’Australie n’aurait fait qu’une bouchée de ses adversaires. Mais au pays du football, ça sera tout l’inverse. Il est loin le temps où on rêvait de voir jouer la golden generation australienne en Coupe du Monde. Tout est plus facile depuis que les Socceroos sont passés sous la tutelle de la fédération de football asiatique. Trop même. Une campagne de qualifications dégueulasse leur a quand même permis de se hisser sans problème au Brésil (12 buts en 8 matchs dans un groupe très faible). Le seul souci c’est qu’il n’y a aucun Harry Kewell, aucun Mark Viduka, ni même aucun Kévin Muscat en découpeur de jambes: aucun joueur avec le talent nécessaire pour faire déjouer les pronostics de ce groupe. Cela c’est d’ailleurs confirmé durant les matchs amicaux. Deux sets plus tard (6-0 contre le Brésil et la France) l’Australie changeait d’entraîneur pour être une nouvelle fois dans le camp du doute. Postecoglou n’a pas eu assez de temps pour tester toutes les options pour former l’équipe la moins faible possible. Mais même cette excuse ne sert pas à comprendre pourquoi il s’est passé de trois joueurs d’expérience (Neill, Wilkshere, Kennedy). Il lui reste en magasin les soldats Cahill et Bresciano de la campagne mondiale 2006, qui les avait vu passer la phase de groupes. Mais pour le reste… Seuls Tommy Oar et le capitaine Jedinak semblent avoir le niveau pour faire quelque chose. La défense est sans expérience et extrêmement friable (4 buts pris en une mi-temps contre l’Equateur alors que l’Australie menait 3-0). On s’attend donc à un long calvaire pour les Kangourous dans ce groupe B. On ne voit même pas un petit nul, seulement des scores de baby-foot. Aux australiens de tout faire pour ne pas sombrer dans l’humiliation, et revenir en 2018 avec des meilleurs armes.

Ange
Le sélectionneur
Ange Postecoglou – 48 ans
Avec l’Australie
4 sélections en tant que joueur
Sélectionneur depuis le 23 octobre 2013

 

Qualifications pour le Mondial

Qualifs Australie

Publicités

Une réflexion sur « Australie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En un coup d'oeil, toute l'actu sur le Mundial 2014.

%d blogueurs aiment cette page :