Défenseurs

Défenseurs latéraux

Zabaleta
Pablo ZABALETA
29 ans – 1m74
36 sélections
MANCHESTER CITY
48 matchs 1 but 8 assists
Rojo
Marcos ROJO
24 ans – 1m89
22 sélections
SPORTING LISBOA
28 matchs 6 buts

Sabella a des sacrés corones. Dans une défense pas sexy du tout, le sélectionneur argentin a privilégié l’option 5-3-2. Il faut donc deux ailiers capable d’amener le danger devant. Problème dans la liste, on ne trouve que deux joueurs avec ce profil, et encore. On voit mal les centraux prendre le relais, ça sera donc probablement les solutions offensives qui joueront le rôle de pompier en cas d’accident. Mais bon passons. Car sur les ailes ce n’est pas de la rigolade. On a déjà Zabaleta qui a joué toutes les rencontres de City cette saison. Le genre de mec qui résiste à toute les arrivées successives dans le new Manchester. Costaud à droite, c’est moins sûr à gauche avec Marcos Rojo. Au Sporting, il joue milieu de terrain, ce n’est donc pas son poste de prédilection. Messieurs les adversaires, dirigez vous à sur le flanc gauche de la défense de Messi s’il vous plaît.

Défenseurs centraux

Mascherano
Javier MASCHERANO
30 ans – 1m74
97 sélections 3 buts
BARCELONE
46 matchs
Garay
Ezequiel GARAY
27 ans – 1m88
18 sélections
BENFICA
48 matchs 8 buts
Fernandez
Federico FERNANDEZ
25 ans – 1m89
26 sélections 2 buts
NAPOLI
36 matchs 1 but
Campagnaro
Hugo CAMPAGNARO
33 ans – 1m81
15 sélections
INTER
23 matchs 2 buts
Basanta
José Manuel BASANTA
30 ans – 1m88
10 sélections
MONTERREY
23 matchs 1 but

Mascherano est la plaque tournante du système Sabella. Légèrement devant la charnière centrale, il le milieu libéro de l’effectif. Un poste bâtard où Javier ne joue pas en club. Mais le coach argentin a sans doute raison de renforcer un peu plus ce secteur de jeu. Bien que Garay et Fernandez soient titulaires dans des clubs qui méritent le respect (Benfica, Napoli) ça semble un peu juste pour un candidat au titre. Néanmoins avec 15 petits buts pris en phase éliminatoire et aucun marron pris depuis le 15 novembre, le système Sabella va très bien.  Sur le banc des remplaçants, deux vieux briscards en la personne de Campagnaro et Basanta. Le temps des séances de bondage dans la surface de réparation avec Walter Samuel nous manquent un peu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En un coup d'oeil, toute l'actu sur le Mundial 2014.

%d blogueurs aiment cette page :