Milieux

Milieux centraux

Vidal
Arturo VIDAL
27 ans – 1m80
53 sélections 8 buts
JUVENTUS
46 matchs
18 buts 6 assists
Carmona
Carlos CARMONA
27 ans – 1m77
44 sélections 1 but
ATALANTA
33 matchs
2 buts
Diaz
Marcelo DIAZ
27 ans – 1m66
20 sélections 1 but
FC BÂLE
33 matchs
5 buts 3 assist
Silva
Francisco SILVA
28 ans – 1m78
11 sélections
OSASUNA
32 matchs
1 assist
Guitterez
Felipe GUITIERREZ
23 ans – 1m70
17 sélections 1 but
TWENTE
34 matchs
3 buts 4 assists

Ca sera lui la plaque tournante, le liant entre le secteur offensif et le secteur défensive de l’équipe des Andes. Arturo Vidal a été énorme cette saison dans la course au sacre du Calcio avec la Juve et décisif dans la venue du Chili au Mondial (5 buts en qualifs AmSud). Encore incertain il y a peu, une course contre la montre se met en place pour que le turinois retrouve 100% de ses capacités. Car derrière lui, le choix semble plus compliqué. Carmona est probablement le plus expérimenté pour former avec Vidal un milieu costaud.  Marcelo Diaz, Silva, Guitierrez, auteurs de saison pleine dans leurs clubs respectifs, assureront l’intérim au cas où les deux titulaires se perdent en route.

Milieux offensifs – Ailiers

Valdivia
Jorge VALDIVIA
30 ans – 1m73
56 sélections 5 buts
PALMEIRAS
17 matchs
3 buts 7 assists
Aranguiz
Charles ARANGUIZ
25 ans – 1m69
20 sélections 2 buts
INTERNACIONAL
23 matchs
6 buts 7 assists
Orellana
Fabian ORELLANA
28 ans – 1m71
25 sélections 2 buts
CELTA VIGO
33 matchs
5 buts 6 assists
Beausejour
Jean BEAUSEJOUR
30 ans – 1m79
60 sélections 5 buts
WIGAN
42 matchs
2 buts 4 assists

Jorge Valdivia c’est le milieu offensif technique par excellence qu’on aurait aimé voir jouer en Europe, mais qui nous aurait surêment autan déçus qu’un D’Alessandro. Pourtant on va voir le petit milieu technique chilien dans ses oeuvres, puisqu’il sera comme chez lui le pensionnaire de Palmeiras. Si sa technique lui fait défaut, le très prometteur Aranguiz se tiendra prêt pour nous faire découvrir son talent. Sans doute la bonne pioche de cette coupe du monde si on le laisse s’exprimer. Pas de Mathi Fernandez pour nous faire rêver un peu plus, le joueur de la Fio s’est blessé au pire des moments. Enfin pour compléter l’armada offensive, le Chili a à sa disposition deux rapides ailiers, même si Beauséjour s’est cramé depuis l’épopée de 2010.  Orellana et son compatriote auront donc certainement un rôle à jouer sur les ailes mais aussi sur le front de l’attaque si tirailleurs autour d’Alexis Sanchez ne sont pas efficaces.

Publicités

Une réflexion sur « Milieux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En un coup d'oeil, toute l'actu sur le Mundial 2014.

%d blogueurs aiment cette page :