Milieux

Milieux défensifs

Hasebe
Makoto HASEBE
30 ans – 1m80
77 sélections 2 buts
FC NUREMBERG
15 matchs
1 assist
Endo
Yasuhito ENDO
34 ans – 1m78
141 sélections 12 buts
GAMBA OSAKA
33 matchs
5 buts 14 assists
Yamaguchi
Hotaru YAMAGUCHI
23 ans – 1m74
9 sélections
CEREZO
42 matchs
7 buts 4 assists
AOYAMA
Toshihiro AOYAMA
28 ans – 1m74
4 sélections
SANFRECCE HIROSHIMA
46 matchs
4 buts 3 assists

Le capitaine et le joueur le plus capé de toute l’histoire des samouraïs forment l’entrejeu nippon. Capitaine de la sélection, Makoto Hasebe est en perte de vitesse en club puisque Wolfsburg l’a cédé à Nuremberg qui a vécu une saison calvaire. Endo et son expérience de 3 coupe du monde seront un plus, même si cette année il n’a pu se mettre sous la dent que des formations de deuxième division japonaise. Derrière  deux joueurs peu connu du public européen. Si on ne sait pas grand chose de Aoyama, Hotaru Yamaguchi a lui en revanche pris le wagon du mondial lors de la coupe d’asie de l’Est. Il a tout simplement été élu meilleur joueur du tournoi.

Milieux offensifs

Honda
Keisuke HONDA
27 ans – 1m82
53 sélections 20 buts
MILAN AC
41 matchs
7 buts 6 assists
Kagawa
Shinji KAGAWA
25 ans – 1m72
54 sélections 17 buts
MANCHESTER UTD
30 matchs
4 assists
Kiyo
Hiroshi KIYOTAKE
24 ans – 1m72
24 sélections 1 but
NUREMBERG
34 matchs
3 buts 8 assists

On arrive au gros problème de sélection des sushis boys. Le manque de banc. Bien que le collectif nippon soit la force du Japon, on trouve peu de remplaçants de la qualité des deux titulaire de base. Keisuke Honda, le Nakata des années 2010, a planté 5 buts en qualifs asiatique. On a néanmoins pas encore vu tout son talent du côté de l’Italie, la faute à un Milan AC boiteux.  Ca aurait du être lui le Captain Tsubasa de cette équipe mais les coachs de Manchester sont en train de le perdre. Le petit Shinji Kagawa, éblouissant à Dortmund, ne peut pas exploiter son talent face à la concurrence mancunienne. En remplaçant les attaquants pourront toujours descendre d’un cran. Il existe néanmoins la solution Kiyotake, qui a connu la relégation cette saison avec Nuremberg. C’est dans ce secteur de jeu que les Japs seront les plus redoutables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

En un coup d'oeil, toute l'actu sur le Mundial 2014.

%d blogueurs aiment cette page :